2010 Duhart-Milon

2010 Duhart-Milon Pauillac*

2010 Duhart-Milon
5310
    Delivery time:indisponible
  • Specifications
Domaine: Duhart-Milon
Appellation d'Origine Contrôlée: Pauillac
Cru: 4ème Grand Cru Classé en 1855
Couleur: Rouge
Flaconnage: 75 cl
Région: Bordeaux
Millésime 2010
Note 96
Source: Wine Advocate
Auteur: Robert M. Parker, Jr.
A boire 2013-2043
Commentaire Robert Parker Dense purple, with classic notes of cedar and lead pencil shavings as well as gobs of back currants and licorice, the wine has a full-bodied mouthfeel with fabulous precision and density. It also possesses a long, silky finish with moderately high tannins, but they are ripe and well-integrated. The wood is clearly pushed to the background in this dense, full-bodied Pauillac, which should drink beautifully for 30+ years.

If you can’t afford Lafite-Rothschild (few can)or even their second wine, Carruades de Lafite, you still have Duhart Milon, which has become a profound wine over the last 5-7 years due to the extensive amount of attention and investment the Rothschilds have pumped into this estate. This blend of 73% Cabernet Sauvignon and the rest Merlot is fabulous, a dead ringer for Lafite in a great vintage. (It is probably better than many of the Lafites of the 1960s and 1970s, and even some of the vintages in the 1980s.)
L'avis du Guide Hachette des Vins Né sur une butte de graves légères, entre Mouton et Lafite (son cousin), ce vin ne peut manquer d'afficher du caractère. Il montre une robe couleur bigarreau foncé et un bouquet de fruits rouges et d'épices douces (vanille), relevé d'une note de clou de girofle. Séveux, pénétrant et généreux, le palais est déjà agréable, tout en montrant un bon potentiel de garde. On laissera cette bouteille en cave de cinq à sept ans
Commentaire Le grand vin de Château Duhart-Milon est souvent décrit comme un modèle classique épuré de l’appellation Pauillac, il présente une "distinction réservée tout en finesse". L’appréciation du courtier Abraham Lawton, dès 1815 "…il se présente avec beaucoup de fermeté, bonne couleur et sève assez prononcée", est une illustration du caractère permanent de Château Duhart-Milon (la "sève" des premiers crus du Médoc est définie joliment comme "quelque chose de l’odeur que répand en brûlant la meilleure cire à cacheter").