2013 Figeac Saint-Emilion

2013 Figeac
7443
    Délai de livraison:8 jours
Ajouter au panier
  • Plus
  • Spécifications
Les vins de Figeac goûtés sur place, millésime après millésime. Ils ont en commun une élégance caractéristique, fruit du terroir si particulier, de l'encépagement très ''cabernet sauvignon'' et des choix des hommes qui, ensemble, ont fait ou font le Figeac. Mais ils jouent aussi sur une riche palette et chaque année il se crée une combinaison unique. Beaucoup de vins de garde, c'est encore une des caractéristiques de Figeac, mais aussi des vins agréables à boire jeunes aux tanins bien fondus. Les millésimes plus récents montrent davantage de puissance, de rondeur et de notes fruitées. Et régulièrement, Figeac nous livre de grandes sensations. Comte Eric d'Aramon, directeur général de Château Figeac

Vin velouté, rond distingué et robuste à la fois, le voisinage de Cheval-Blanc, et la confusion possible avec d'autres vins mentionnant le nom de Figeac, au demeurant très honorables, expilquent sans doute la place du Château Figeac en Premier Cru"B" au lieu de "A"

Si certains millésimes comme le 2001 peuvent s’apprécier dès leur jeunesse, CHATEAU-FIGEAC est reconnu pour sa très longue garde. De nombreux millésimes d’anthologie tels que les 1943, 1947, 1949, 1950, 1953, 1955, 1959, 1960, 1961, 1964, 1970, 1971, 1975, 1982, 1983, 1986, 1989, 1990, 2005, 2009 et 2010 en témoignent et en témoigneront. Ce grand vin se distingue par un nez riche et une belle complexité aromatique
Domaine Figeac
Appellation 1er Grand Cru Classé Saint-Emilion en 1855
Couleur rouge
Flaconnage 75 cl
Région Bordeaux
Millésime 2013
Source Wine Advocate
Auteur Robert M. Parker, Jr.
Note
Denis Hervier – Gault&Millau - mars 2013 Le style de FIGEAC est racé (...), il possède une grande brillance aromatique, affirmant avec éclat le primat de la fraîcheur et de l’équilibre. Il offre une indiscutable distinction de constitution marquée par un tanin aristocratique et une chair qui s’étoffe au fil de l’ouverture. (...) FIGEAC ne vous saute pas au cou tout de suite, il faut aller le chercher, c’est un vin d’esthète qui s’affirme avec le temps. Jamais démonstratif dans sa jeunesse, il devient avec l’âge de plus en plus complexe et les superlatifs fleurissent. Véritable coureur de fond, son ossature de cabernet lui confère une prestance de grand style, et au bout d’une dizaine d’années, il émerge et toise allègrement tous les crus à forte musculature, victimes de claquages prématurés.