1997 de Fargues Sauternes

1997 Château de Fargues* Sauternes

1997 de Fargues Sauternes
4885
    Délai de livraison:8 jours
  • Spécifications
Présentation Château de Fargues La famille Lur-Saluces heureuse propriétaire de Ch.d Yquem possèdent également Fargues. Fargues sont des vins riches et voluptueux. Cette réussite est le triomphe d'une viticulture de haut rang sur un modeste terroir. Jeune, Fargues est souvent meilleur qu'Yquem, mais avec l'âge ce dernier prend invariablement le dessus, ce qui justifie sa suprématie
Domaine: Château de Fargues • de Fargues
Appellation d'Origine Contrôlée: Sauternes
Couleur: Blanc
Flaconnage: 75 cl
Région: Bordeaux
Millésime 1997
Note 93
Source: Wine Advocate
Auteur: Robert M. Parker, Jr.
Commentaire Comte Alexandre Luc de Saluces rates this within the top five vintages of the estate. The weather during harvest was excellent and the first trie was carried out between September 15-19, stretching out until November 4, over five tries in total. It has a lower residual sugar level than recent vintages, 116 grams-per-liter and an alcohol level of 13.45%. It has a quintessential de Fargues bouquet with scents of brown sugar, mandarin, over-ripe Satsuma and just a whiff of chlorine. The palate is very well balanced with crisp acidity and very fine tension. It is a little leaner than more recent vintages, thanks to the modest residual sugar levels, but it builds suggestively toward a relatively drier, but beautifully defined mandarin and dried orange peel finish. What a fabulous Sauternes – but alas only 15,000 bottles were produced. Tasted April 2013.
Guide Hachette des vins - 2004 ***** D’un jaune d’or aux reflets citron, le 97 fait preuve d’une belle complexité olfactive. Les notes de confit se marient à celles de surmaturité (confitures d’abricots et de coings). Gras, plein et rond, le palais se distingue par son équilibre entre les sucres et l’alcool. Remarquable par sa plénitude et sa fraîcheur, ce vin à la longue finale d’amande et de citron confit a tout d’un grand liquoreux
La Revue des Vins de France - 01/09/2006 « Nez très ouvert et complexe […] La bouche est un modèle d’équilibre, avec une liqueur très fondue, un tonus épicé qui fait vibrer le vin. Grande finales entre fruits rôtis et minéralité épicée. »